1er Mandala pour un Diamant au Ciel

mandala

 

Vendredi dernier, ma soeur et moi nous rendons au Salon « Vivez Nature » de la Villette. En passant devant un stand d’éditeur, je craque sur un petit coffret de dessins Mandala:

 

téléchargement

 

Ne m’étant encore jamais essayée à cette discipline, je me dis que c’est l’occasion idéale de m’en procurer, d’autant que le dessin est pour moi une passion que je cultive depuis ma tendre enfance.

⇒ Mais tout d’abord, qu’est-ce que le Mandala ? Je vous propose la définition que j’ai trouvé ici:

 

Le mandala : une définition

Caudette Jacques : Le mandala est un dessin organisé qui gravite autour d’un point central. Il est constitué à la base, d’un cercle et d’un point. Le mot mandala vient d’une très ancienne langue indienne, le sanskrit, qui veut dire cercle, circonférence.

Ce n’est pas qu’un simple dessin, il est un outil, qui tout en développant notre créativité, permet de se centrer, de s’harmoniser, de se transformer. Il travaille sur 4 niveaux de conscience, alors il peut produire des effets autant sur le plan physique, psychique, psychologique que spirituel.

Dans la pratique du mandala, pas besoin de posséder des connaissances approfondies, pas plus qu’il n’est nécessaire d’avoir des qualités artistiques, car une fois à l’intérieur du cercle, le mandala agit tout simplement, là où il doit agir. Dès l’entrée dans le cercle, il se produit un changement vibratoire, car se fait l’union entre les deux hémisphères du cerveau, ce qui produit l’harmonisation des dualités et l’unification des contraires.

Ainsi, l’être blessé peut retrouver dans la pratique du mandala, une consolation, une compréhension de certains événements. Celui qui doute, découvre une certitude, celui qui pleure, une consolation. Il permet d’aller chercher l’aspect contraire afin de rééquilibrer les énergies, pour ensuite, entreprendre le chemin du centre.

Quelques jours plus tard, les feuilles de mon carnet demeuraient toujours vierges.

 

Et puis hier, une nouvelle m’anéantit: j’apprends brutalement la disparition d’une personne de mon entourage, une collègue que je côtoyais depuis plusieurs années, que j’appréciais énormément et dont j’étais très admirative. Sous le choc, je n’arrive pas à me consoler, à comprendre, à accepter. Mes yeux se posent sur mes dessins vides, et j’en choisis un qui lui ressemble: il s’intitule DIAMANT. (Les proches qui la connaissent et lisent cet article la reconnaitront bien là je pense)

« Ma Belle, c’est en pensant à toi que j’ai réalisé ce 1er Mandala, il m’a aidé à me rapprocher de toi, à te dire au revoir, à m’apaiser face à cette effroyable fatalité, à remettre mon esprit sur les rails, à retrouver une harmonie intérieure. C’est pourquoi je te le dédie. Tes Ailes t’ont amenée au Paradis, repose-y en paix petit Diamant ».

 

 

Le Diamant est le symbole de la pureté, de la clarté et de l'illumination

« Le Diamant est le symbole de la pureté, de la clarté et de l’illumination »

 

Voici le reflet de mon âme au moment où j’ai peint ce dessin: ma vision de toi et les couleurs du paradis où tu rayonnes …

 

 

IMG_5388

« Ainsi, l’être blessé peut retrouver dans la pratique du mandala, une consolation, une compréhension de certains événements. Celui qui doute, découvre une certitude, celui qui pleure, une consolation. Il permet d’aller chercher l’aspect contraire afin de rééquilibrer les énergies … « 

 

♥ Repose en paix petit Diamant ♥

FreeShipping-new-women-brand-romantic-font-b-Angel-b-font-font-b-Wings-b-font-Sterling

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
This entry was posted in Evasion.

Laisser un commentaire